Mot-clé - Littérature anglaise

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 27 mai 2015

2003 - William Golding, Sa Majesté des Mouches

MouchesAcheté, lu quelque temps plus tard.

Je ne sais pas comment j'eus l'idée d'acheter ce livre car je n'avais jamais entendu parler de William Golding ni de ce roman pourtant célèbre, à ce que j'appris par la suite, et adapté au cinéma par Peter Brook. Je dus le voir en librairie et la quatrième de couverture m'incita à l'acheter, ce qui n'est pas habituel. Le fait que l'histoire se passe sur une île, lieu réel et imaginaire que j'affectionne, fut sans doute un déclencheur. Je laissai toutefois passer quelque temps plusieurs mois, voire un ou deux ans avant de le lire.

Lire la suite...

mercredi 7 janvier 2015

2014 - Agatha Christie, La mort n'est pas une fin (2)

Christie_mort

Présent dans la bibliothèque de ma chambre d'enfant.

Premier exercice de confrontation du souvenir gardé d'une première lecture lointaine, faite vers 1985, vers l'âge de 12 ans, et d'une relecture toute récente, faite pendant les dernières vacances de Noël passées chez mes parents. J'ai tout de suite retrouvé le roman et l'ai lu en trois jours. 

Lire la suite...

dimanche 21 décembre 2014

1985 - Agatha Christie, La mort n'est pas une fin

Mort_pas_fin

Présent dans ma bibliothèque, acheté ? 

La date choisie est en partie arbitraire. Je n'ai pas retrouvé de trace manuscrite de mes lectures des livres d'Agatha Christie dans le cahier des lectures alors que j'en possède au bas mot une dizaine. Lorsque je commençai à tenir ce cahier, je me fixai pour règle de noter seulement les classiques que je m'étais décidée à lire, et les romans policiers n'étaient pas dignes de figurer sur la liste. Je pense les avoir lus majoritairement à la primo-adolescence d'où la date de 1985, année de mes 12 ans. Je ne suis pas certaine de la couverture non plus,

Lire la suite...

jeudi 17 octobre 2013

1988 - Graham Greene, La puissance et la gloire

Puissance et gloire

Acheté ?

Certains romans ancrent en nous une morale, une vérité  avérée ou qui se révélera un cliché. C'est ce qui m'est arrivé avec le roman de Graham Greene, La puissance et la gloire

Lire la suite...

mardi 17 septembre 2013

1987 - Graham Greene, Le fond du problème

Le fond du problèmeEmprunté à la bibliothèque.

J’ai commencé la rédaction des billets du Maillage des lectures sans avoir près de moi le cahier attestant bleu sur blanc l’année et l’ordre dans lequel elles étaient faites. Si j’avais quelques repères marquants permettant de dater avec certitude certaines d’entre elles, d’autres flottaient dans le passé sans que je puisse les arrimer à une année particulière.

Lire la suite...

mardi 16 juillet 2013

1987 - Charlotte Brontë, Jane Eyre

Jane_Eyre.jpgLe roman est présent dans la bibliothèque de ma chambre d'enfant, mais je ne suis pas certaine ni de sa propriétaire, ma sœur ou moi, ni de ce que le roman était déjà là quand je le lus en 1987. 

Lire la suite...

mardi 11 juin 2013

1987 - Daphné du Maurier, Rebecca

Rebecca.jpgEmprunté à la bibliothèque.

"L'autre nuit, j'ai rêvé que je retournais à Manderley" est le célèbre incipit que me récita mon père quand il vit le roman, et que je vérifiai aussitôt, impressionnée par sa mémoire. Depuis ce jour, je l'ai retenu moi aussi et c'est d'ailleurs à peu près la seule chose que j'aie retenue de Rebecca, dont j'appréciai pourtant la lecture. En revanche, Rebecca le film est très présent dans mon esprit.

Lire la suite...

dimanche 7 avril 2013

1987 - Emily Brontë, Les Hauts de Hurle-Vent

Les Hauts de Hurle-Vent

Emprunté à la bibliothèque.

Alors que j'étais élève en classe de 4ème et étudiais le romantisme en cours de français, le professeur nous demanda de lire un roman de notre choix appartenant à ce courant ; ma sœur me conseilla de lire Les Hauts de Hurle-Vent. Le titre, ainsi que le dessin en couverture de l'édition du Livre de poche, deux visages au profil acéré d'un homme et d'une femme, joue contre joue, les cheveux dans le vent, les yeux fermés comme tournés en eux, me séduisirent immédiatement et je pris ce roman, prête à l'aimer avant d'en avoir lu même la première ligne.

Lire la suite...