Mot-clé - Malcolm Lowry

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 27 mai 2015

2003 - William Golding, Sa Majesté des Mouches

MouchesAcheté, lu quelque temps plus tard.

Je ne sais pas comment j'eus l'idée d'acheter ce livre car je n'avais jamais entendu parler de William Golding ni de ce roman pourtant célèbre, à ce que j'appris par la suite, et adapté au cinéma par Peter Brook. Je dus le voir en librairie et la quatrième de couverture m'incita à l'acheter, ce qui n'est pas habituel. Le fait que l'histoire se passe sur une île, lieu réel et imaginaire que j'affectionne, fut sans doute un déclencheur. Je laissai toutefois passer quelque temps plusieurs mois, voire un ou deux ans avant de le lire.

Lire la suite...

vendredi 3 mai 2013

1988 - Emile Zola, La faute de l'abbé Mouret

Abbé MouretEmprunté à la bibliothèque.

Emile Zola était dans ma famille un écrivain qu'on ne devait approcher qu'avec précaution, pas avant l'âge de 17 ou 18 ans. L'Assommoir, Germinal, représentaient un monde trop sombre, trop dur, trop misérable, pour être lus par des adolescents de 14 ou 15 ans.

Lire la suite...